GIF avec Trump et texte personnalisé

Vous avez envie de vous sentir comme le nouveau président des états Unis pendant 30 s ? Depuis quelques jours, on tombe un peu partout sur des gif avec Trump qui signe son décret et une grosse conneries écrite sur la feuille. Genre « Korben is now illegal » chez le blogueur éponyme. Ou plus con, j’ai du voir passer un « Farting is now Illegal » ou « Ivanka is now illegal ». Bref, je vous laisse trouver sur le net par vous même. De mon côté, je me suis demandé d’où sortaient toutes ces GIF avec Trump et texte personnalisé basées sur le même modèle. Et j’ai découvert le site :

isnowillegal.com

Vous avez 10 caractères pour vous faire plaisir, « Make it count !  » comme dirait l’autre :

GIF avec Trump et texte personnalisé
Make geekeries.org great again !

Et la cerise sur le gâteau … Lire la suite

Jouer avec vos réseaux de neurones !

Un neurone

Coucou les gens ! vous aviez aimé mes TPs sur les réseaux de neurones autour de tesseract-ocr ou encore la vidéo de Science étonnante sur le deep-learning ? Si je résume je vous avait montré ce qu’on peut faire à l’aide de ce type de programme et la vidéo expliquait un peu plus comment ça fonctionne. En gros il vous restait plus qu’a pratiquer le sujet. Mais bon, comme coder soit même un neural network c’est un peu long sans un peu beaucoup de motivation (i.e plus que « parce que je peux le faire »), y’a deux gars de Google qui proposent une application web tutoriel pour mieux comprendre comment ça fonctionne.

Network Playground ou les réseaux de neurones pour les nuls

Le site web Neural Network Playground permet de se rendre compte en interactif de comment se comportent les réseaux de neurones. L’application en question essaye d’extrapoler des zones bleu ou orange dans une image à partir de points de couleurs dans celle ci. C’est le principe de dessiner en reliant les points, puis colorier l’intérieur des zones ainsi définies (en simplifiant beaucoup). Mais comme un bon dessin vaut mieux qu’un long discours :

Neuralplayground réseaux de neurones output
Résultat d’un essai sur
Lire la suite

Reconnaissance de caractères avec TESSERACT-OCR

OCR
tesseract-ocr et reconnaissance de caractères
Un tesseract qui n’a pas grand chose à voir avec le TP en fait…

Marre des Captchas à noix ? aucun problème aujourd’hui on va résoudre ça grâce à la reconnaissance de caractères. Ça va se traduire sous forme d’une un gros TP pour debian (8.2 Jessie) où on va s’intéresser particulièrement au logiciel TESSERACT-OCR (OCR pour Optical Character Recognition).

Note : Tesseract-OCR n’a absolument rien à voir avec le tesseract des Avengers ou du film Cube, comme ça s’est dit…

Pour la petite histoire, il s’agit d’un logiciel initialement développé par HP (entre 1985 et 1995) puis abandonné. En 2005 le code source est finalement libéré sous licence Apache, et maintenu depuis par des équipe de Google. Tesseract-OCR est LA référence dans les moteurs de reconnaissance de caractères, il reconnait 60 langues au moment de la rédaction de cet article, à le bon gout d’être opensource et est déjà packagé sous la plupart des grosse distribution Linux : ce qui fait qu’il est utilisable quasiment clé en main sans trop se poser de question.

Sans transition, le github du projet : https://github.com/tesseract-ocr
(et l’ancien site sur Google Code      : https://code.google.com/p/tesseract-ocr/)

Installation de TESSERACT-OCR

Pour les barbus, compilation

Lire la suite

ZeroBin, ou comment faire Google Keep sans Google mais avec AES

Je veux vous présenter un outil qu’un collègue anonyme (merci Grégoire) m’a fait découvrir ce matin : ZeroBin.

ZeroBin :

ZeroBin

Ce projet open source propose de vous fournir un Pastebin qui a le bon goût de ne pas analyser tout ce que vous y écrivez pour vous placer de la pub ensuite.

Pourquoi ?

Parce que tout ce que vous y enverrez est chiffré en AES (256), et que le serveur ne sait donc pas ce qu’il stocke, il ne voit que du texte chiffré, du bruit en gros.

Comment ça marche ?

Lors de l’upload votre navigateur chiffre le contenu via une clé *secrète*.
C’est simple d’utilisation, car la clé est placée dans le lien que l’outil vous renvoi après l’upload, comme ci-dessous :

https://zerobin.net/?ca9e881b88da443e#/mubgNofdYrpDu61GikEmsPlZqJGKS0v2RD4IEtvNiE=

Mais si c’est dans l’URL le serveur reçoit bien la clé ?

C’est là que c’est beau, en fait si vous regardez bien le lien en exemple ci-dessus :
On a 3 morceaux :

A. le site,

https://zerobin.net/

Je passe c’est comme d’hab ça.

B. votre “note”,

?ca9e881b88da443e

Ça c’est comme sur n’importe quel site en PHP, ou vous demanderiez l’accès à la ressource `man of stelle` (par exemple). Vous verrez dans l’URL :… Lire la suite