Mises à jour automatiques de Debian grâce à cron-apt

Pansement

Vous savez tous qu’aujourd’hui une bonne pratique pour sécuriser son serveur, c’est de le garder à jour. Sauf que il n’y a pas de mises à jour automatiques de Debian par défaut, il faut passer régulièrement sur le serveur pour faire votre apt-get update; apt-get upgrade à la main. C’est très bien pour de la production car les serveurs ne changent pas de config que lorsqu’un admin est dessus. Mais beaucoup moins pour la sécurité, car moins vous mettez à jour votre serveur, plus celui-ci à plus de chances de rester dans sa dernière version « stable » : comme il tourne bien, on va plus dessus, mode « if it works, don’t fix it » et du coup plus de patch des failles de sécu ! Mais ce temps là est terminé grâce à cron-apt : un simple utilitaire pour faire des mises à jour automatiques de Debian et autres linux. On va voir comment ça fonctionne ci dessous.

Installation

Toujours très complexe, hein, vous commencez à avoir l’habitude :

apt-get install cron-apt

 Fonctionnement et politique des mises à jour automatiques de Debian

Politique de sécurité
Politique de sécurité

Cron-apt exécute les actions demandées dans /etc/cron-apt/action.d, et ce, dans l’ordre lexicographique (soit … Lire la suite

Installer un serveur VNC sous linux Debian 7

HeaderVNC
Installer un serveur VNC
VNC logo

Salut à tous,Aujourd’hui un TP rapide sur comment Installer un serveur VNC (un accès VNC en fait) sur une Debian.

VNC quoi ?

VNC pour Virtual Network Computing c’est simplement l’équivalent du protocole RDP de Microsoft mais en open-source. Ça fonctionne en mode client/serveur, et cela permet au logiciel client de transmettre les informations de saisie du clavier et de la souris à l’ordinateur distant en récupérant un retour graphique.

Déploiement de VNC sur le serveur

Installer un serveur VNC

Sur votre Debian 7, en tant que root, Installer VNC4Server :

apt-get install vnc4server

Configurer un accès

Si nécessaire, ajouter le compte utilisateur devant accéder à distance; puis, en tant que cet utilisateur,  configurer son accès (ici je suis en tant que vncuser) :

> vncserver
You will require a password to access your desktops.
Password:
Verify:
xauth: file /home/vncuser/.Xauthority does not exist
New 'debian:1 (vncuser)' desktop is debian:1

Et si besoin ultérieur pour réinitialiser le mot de passe, l’utilisateur peut simplement taper :

> vncpasswd

On va maintenant stopper le processus VNC le temps de finir la conf :

> vncserver -kill :1

Revenir en tant que root, éditer le fichier suivant pour lancer automatiquement le serveur … Lire la suite

Reconnaissance de caractères avec TESSERACT-OCR

OCR
tesseract-ocr et reconnaissance de caractères
Un tesseract qui n’a pas grand chose à voir avec le TP en fait…

Marre des Captchas à noix ? aucun problème aujourd’hui on va résoudre ça grâce à la reconnaissance de caractères. Ça va se traduire sous forme d’une un gros TP pour debian (8.2 Jessie) où on va s’intéresser particulièrement au logiciel TESSERACT-OCR (OCR pour Optical Character Recognition).

Note : Tesseract-OCR n’a absolument rien à voir avec le tesseract des Avengers ou du film Cube, comme ça s’est dit…

Pour la petite histoire, il s’agit d’un logiciel initialement développé par HP (entre 1985 et 1995) puis abandonné. En 2005 le code source est finalement libéré sous licence Apache, et maintenu depuis par des équipe de Google. Tesseract-OCR est LA référence dans les moteurs de reconnaissance de caractères, il reconnait 60 langues au moment de la rédaction de cet article, à le bon gout d’être opensource et est déjà packagé sous la plupart des grosse distribution Linux : ce qui fait qu’il est utilisable quasiment clé en main sans trop se poser de question.

Sans transition, le github du projet : https://github.com/tesseract-ocr
(et l’ancien site sur Google Code      : https://code.google.com/p/tesseract-ocr/)

Installation de TESSERACT-OCR

Pour les barbus, compilation

Lire la suite

Tuto Linux – Déployer un site en KeystoneJS

Allez c’est partie j’essai de déployer un vrai site en KeystoneJS.

étape zéro

(Note: jusqu’à ce que j’indique le contraire toute cette partie se fait en root)
On réfléchi pas avant de commencer :

apt-get update
apt-get upgrade

Ensuite je me suis basé sur le tuto du site du projet, ici :

http://keystonejs.com/getting-started/

Notez quand même que pour ceux qui n’y connaissent rien, Ça à l’air un peu plus complexe que pour Ghost.

Notez également que je teste ça sur une 7.5 et pas la dernière 8 de debian

Prérequis

On va commencer par installer ce qu’ils demandent

Node.js

En rebondissant du site de keystonejs vers celui de node.js, on fini par tomber sur le tutoriel Installing Node.js via package manager sur le GitHub. Qu’on suit donc bêtement pour la partie debian :

apt-get install curl
curl -sL https://deb.nodesource.com/setup | bash -

Pour ceux qui se demande c’est quoi cURL] : C’est un wget amélioré en gros

Puis assez logiquement ensuite :

apt-get install -y nodejs

(pour le coup cette partie là, c’est la même que pour Ghost, du coup, pour moi, il n’y avait rien à faire)

Et s’ils ne sont pas déjà installé :

apt-get install -y 
Lire la suite