Python vs PowerShell : Parcourir une liste par ensemble de n éléments

Installer Python3 et Pycurl sur CentOS 7

Salut à tous, je vous propose de se pencher sur un problème « tout con » en python que j’ai rencontré il y a un moment déjà : Comment parcourir une liste par ensemble de n éléments ? Et sur lequel j’ai eu du mal à trouver une solution élégante avec python. Pour faire simple, j’avais une (grosse) liste d’IP à scanner avec nmap et, histoire d’être un peu efficace, je voulais utiliser la capacité de nmap à paralléliser ses scans, et comme j’aime bien quand tout est ‘bien carré, bien parallèle » je ne voulais pas faire deux boucles for imbriquées pour faire un parcours linéaire de cette liste.… Lire la suite

Utilisation de la voiture dans nos sociétés

Utilisation de la voiture embouteillage

Salut les gens, aujourd’hui je vous propose un billet « en bref » tiré d’une vidéo rappelant quelques chiffres sur l’utilisation de la voiture dans le monde d’aujourd’hui et en France plus particulièrement. Si comme moi vous utilisez beaucoup votre voiture : c’est non seulement instructif mais la vidéo a le mérite pour une fois de ne pas taper bêtement sur les automobilistes qui « ne prennent pas les transports en commun, car ce sont de méchant fainéant qui aiment polluer« , et explique (très bien) à la place le problème plus « structurel » qui existe entre les voitures et nos sociétés.

Surtout, ça me permet de vous partager avec vous deux chaines YouTube que j’aime bien.

Pour ceux qui ne connaissent pas, ce contenu est réalisé par la chaîne YouTube DataGueule. Cf. Wikipédia : « DataGueule est une émission de télévision et une websérie diffusée depuis juin 2014 sur France 4 et YouTube. Elle propose des vidéos d’animation traitant de l’actualité sur un mode ludique et condensé dans un but didactique ». Personnellement, je préférai l’ancien format de leur vidéo, en 3-4 minutes comme celui sur la vie privée.  La qualité de l’épisode me semblait moins … Lire la suite

Panne de disque dur et site « up » de nouveau.

Panne de disque dur

Salut les gens, vous avez dû noter que le site était de nouveau inaccessible le weekend dernier et en début de semaine. Après investigations suite à cette deuxième panne, il apparaît qu’une panne de disque dur de ma nouvelle machine chez Online était à priori défectueux. Les erreurs du HDD faisaient passer le système de fichier du serveur en mode Read-Only. J’ai découvert cette sécurité de Debian à cette occasion, ça évite de corrompre les fichiers en cas de gros problèmes ce qui est assez pratique.

Mais c’est assez improbable à voir quand on affiche les logs avec dmesg :

[339655.566754] end_request: I/O error, dev sda, sector 120543848 
[339655.636881] EXT4-fs warning (device sda2): ext4_end_bio:317: I/O error -5 writing to inode 15073359 (offset 4508667904 size 4194304 starting block 15068109) 
[339671.772089] EXT4-fs error (device sda2): ext4_free_inode:340: comm php: bit already cleared for inode 52429216 
[339672.459305] Aborting journal on device sda2-8. 
[339672.515277] EXT4-fs (sda2): Remounting filesystem read-only

Bref, après quelques échanges avec le support d’Online qui ne voulait pas croire à la panne. Il s’agissait pour eux d’un « problème de performance disque », pour ma part des performances limitées n’ont jamais fait cracher un OS au point qu’il ne puisse plus redémarrer. … Lire la suite

Sécurité de Telegram… ou la sécurité par les nuls !

Sécurité de Telegram

Salut à tous, je suis tombé sur un excellent article de reflet.info sur la sécurité de Telegram. Et pour une fois, on a le droit une vraie analyse technique de l’application et de sa sécurité. Et elle tord le coup à tout ce qu’on peut entendre à la radio ou la télé sur cette, soi-disant, application cryptique pour terroriste.

En lisant, on se rend compte rapidement que loin d’être invulnérable elle présente des grosses faiblesses de sécurité d’un point de vue architectural/conception (5 IP frontales seulement, regroupement probable des données par zone géographique). Sans compter que la localisation des serveurs les rends tout à fait exploitables par les services de renseignements des pays hébergeurs. Alors oui la crypto fait son boulot, et c’est déjà trop pour nos barbouzes (qui ne font pas que du mauvais boulot au passage). Et pour qui il ne suffit plus de se mettre en interception réseau pour analyser tout le trafic sans se bouger leur cul de la chaise. Mais ça ce n’est pas un problème propre à Telegram : Tout l’Internet fonce comme une licorne sous cocaïne vers le 100% HTTPS… Merci Let’s Encrypt.

Non, mais « Allo quoi ? » … Lire la suite