Comprendre et améliorer le référencement (de WordPress)

Améliorer le référencement

Après un peu plus d’un an de vie du site, je me pose la question de la fréquentation de geekeries.org. Qui atterri ici ? En cherchant quoi ? Quels sont les sites qui pointent vers moi ? etc. Bon derrière l’éternelle question de tous les blogueurs « Comment améliorer le référencement de mon site? »; Plusieurs objectifs plus terre à terre pour moi :

  • Savoir si le site est consulté.
  • Voir comment on peut augmenter la fréquentation d’un site, mais sans changer le format du site.
  • Et surtout : vous expliquer tous les paramètres qui entre en jeu pour passer en première page de Google ;

Accrochez vous ça va être long, parce que c’est beaucoup plus compliqué que dans les années 2000 et qu’il y a un paquet de paramètres qui entre en jeu. J’ai pris le partie de mettre des images et des résultat lié au site, ca vous donnera une idée de ce qu’on peut obtenir en 18 mois sans faire trop d’effort : c’est cadeau…

Note : Je n’aborde pas d’autres outils comme piwik ou Bing dans cet article mais il sont tout aussi valables, c’est juste que moi j’utilise ceux de Google. De même, je ne parle pas de l’achat de mots clés, simplement parce que c’est trop facile si on paye pour ses mots clés.

L’esprit du référencement

Améliorer le référencement en faisant du SEO
Search Engine Optimisation

D’abord, si vous êtes là : c’est que vous avez écrit quelques articles et que la fréquentation de votre site ne décolle pas ! Si c’était si facile à faire, les gens ne se battraient pas pour acheter des mots clés à Google… Il faut vous imaginer comme un commerçant dans une ville avec une foule de touristes pommés qui veulent acheter des trucs. Google c’est l’office du tourisme qui leur indique : « Ça c’est par ici. Ceci est par là ». Chercher à faciliter la vie à l’office du tourisme pour récupérer plein de touriste en informatique ca a un nom : SEO pour Search Engine Optimization.

A première vue,  il y a deux façons d’être bien référencé, soit :

  • Vous êtes très connu  ou vos produits sont de bonnes qualité, et Google envoi les gens directement chez vous.
  • Il n’y a que vous à vendre ça et Google ne peut envoyer les gens que chez vous.

Donc en gros : Si vous êtes sur un secteur de marché très concurrentiel, il va falloir batailler ferme. Si vous publiez sur un truc dont tout le monde se fou, pas besoin de vous embêter avec le référencement mais vous n’aurez pas plus de fréquentation sur votre site que de gens intéressé par votre sujet. C’est un peu le serpent qui se mord la queue, pour avoir du trafic : il faut être connus et inversement…

On va voir comment on peut « hacker » un peu ce cercle vicieux…

Améliorer le référencement

Le cours

Bon alors si vous avez le temps, le plus simple c’est de suivre le cours d’OpenClassRooms sur le sujet : Améliorez la visibilité de votre site grâce au référencement. C’est long, c’est complet, ça date pas trop (fin 2015). Mais c’est le meilleur cours sur le référencement que j’ai trouvé en français et gratuit. Toutes les astuces que ça donne ne propulseront pas votre site en tête des sites les plus consultés. J’en soupçonne même certaines d’être inutiles car surement déjà détectées automatiquement par les moteurs. De même il en manque surement, mais mieux vaut suivre les bonnes pratiques petit à petit et monter en gamme doucement…

Yoast SEO

J’utilise principalement  trois outils pour m’aider améliorer le référencement : le plugin WordPress  Yoast SEO, la Google Search Console, et Google Analytics.

Le plugin Yoast SEO est utile à la création de votre site et de vos articles, car il va automatiser les réglages initiaux du site. Et surtout lors de la rédaction des articles, il va vous donner en temps réel le « score SEO » de votre article. Ce qui vous permet de savoir si votre texte sera facilement référencé par les moteurs de recherche ou pas. Et de faire toutes les corrections nécessaires avant de publié votre bousin. Pas grand chose à dire dessus c’est très intuitif à utiliser comme le montre l’image ci dessous. Et comme un bon dessin vaut mieux qu’un long discours…

Améliorer le référencement avec Yoast SEO
Interface Yoast SEO lors de la rédaction d’un article.

La Google Search Console

La Google Search Console, c’est pour analyser l’efficacité après publication surtout. Mais il y a quelques action à faire avant, vous devrez y enregistrer votre site pour obtenir tout un tas d’information sur le référencement, les clics, les mots clés associés à votre site. Et après c’est bourré d’infos, on verra après comment les exploiter

Google Search Console pour Améliorer le référencement
Exemple d’informations disponibles dans la Google Search Console

Lorsque vous aurez enregistrer votre site dans la Google Search Console, vous devriez recevoir un message : « Améliorer la présence de http://geekeries.org/ dans les résultats de recherche ». I suffit de suivre les consigne pour améliorer « artificiellement » sa place dans les recherches des gentils internautes. Il faut simplement imaginer ce qu’on va y faire comme envoyer à Google un carte IGN de votre site web. Si vous lui donnez une carte bien construite il pourra plus facilement orienter les internautes perdus vers chez vous.

Ajouter toutes les versions de votre site Web et Sélectionner votre version préféré

Si vous avez un site en plusieurs langues par exemple, ou bien si vous avez une version mobile, ou une version https de votre site. il faut les ajouter également pour que Google ne rate rien de vos plateforme de diffusion. Il faut ensuite lui indiquer quelle est la version « principale » du site, en particulier si vous autorisez les DNS www.geekeries.org et geekeries.org sur le même site.

Sélectionner le pays cible

Important, même si Google détecte la langue tout seul. Vous vous moquez surement que votre site en français soit bien référencé en Espagne. Donc, dîtes lui quel est le pays cible de votre bébé. Ainsi la version Google France vous placera mieux dans les résultat que Google España.

Il faut également veiller à indiquer dans vos pages les éventuelles versions dans d’autres langue de ces dernières à l’aide de la balise hreflang. Dans WordPress, ca se fait bien en modifiant le header.php de son site comme indiqué sur le site www.anthony-degrange.fr :

<link rel="alternate" hreflang="fr" href="https://geekeries.org<?php echo parse_url($_SERVER[‘REQUEST_URI’],PHP_URL_PATH); ?>" />

Envoyer un fichier sitemap

Il s’agit, pour faire simple, de la carte de votre site, en XML. Ca tombe bien Yoast SEO le fait pour vous directement dans SEO -> Sitemaps XML. Chez moi vous pouvez les consulter à l’adresse : http://geekeries.org/sitemap_index.xml Toujours à ajouter dans la Google Search Console cela permet notamment à Google de ne rien rater de votre site. En particulier si vous avez des pages sans liens qui pointerai dessus.

Bon à partir de là, on a fait le gros de ce qu’on pouvait faire avant. Je vous laisse explorer la Console et Yoast. Et bidouiller pour tout ajuster comme vous voulez… On verra après pour l’usage à posteriori un peu plus loin. Il y a pas mal d’autre trucs à faire, notamment pour Bing et Yahoo mais c’est globalement la même idée.

Devenir célèbre… du moins pour Google

Les liens-retours ou Bakclink

Bon, la ça se complique, en gros Google considère que vous êtes pertinent si les gens parlent de vous. Et sa façon de voir que des gens parlent de vous, c’est les backlinks. C’est à dire les liens d’autres sites qui pointent vers le votre… Du coup, vous ne pouvez pas le faire vous même… ou presque.

En fait on peut tricher un peu : les sites d’annuaires permette de créer artificiellement des backlink vers votre site. D’ailleurs, si on m’avait dit que j’écrirai sur les annuaires internet en 2016 je l’aurais pas cru… Bon alors c’est pas magique, les annuaires « automatiques » ne rapporte rien pour Google, et c’est compliqué de se faire référencer sur les annuaires de qualité. Tout ça pour un gain pas énorme à la fin. DMOZ est l’un des plus connus, et une liste raisonnable d’annuaires est disponible ici. Mais sachez que les annuaires ont de moins en moins de poids dans le calcul du référencement.

L’autre option si vous avez des amis qui ont un site, c’est de monter des partenariats de lien. Vous faites un lien vers leur site, il font un lien vers le votre. Mais, bon faut avoir des amis… On passe à la suite donc. Pour finir, si vous n’avez aucun « self-estime », vous pouvez toujours mendier auprès des grands de ce monde (Korben, Presse-citron, standblog) pour « un p’ti href siou plai… »

Surveiller vos backlink

Notez qu’on peut connaitre les backlinks vers son site dans la search console :

Backlink Google Search Console pour Améliorer le référencement
Backlink Google Search Console

J’étais assez surpris en voyant des liens depuis presse-citron ou archiduchesse, où je ne vais jamais. En creusant, j’ai trouvé qu’un certain Chris(topher?) commente des articles avec le lien www.geekeries.org dans sa signature.

Chris, je sais pas qui tu es mais : keep doing this !

Le problème des liens en commentaires c’est qu’il sont presque toujours mis avec la balise nofollow, ce qui diminue fortement leurs poids pour les moteurs de recherche. Mais pas grand chose c’est mieux que rien du tout… Je vous laisse chercher par ici un exemple.

« Wait for it… Wait for it ! » J’ai même trouvé un vrai backlink légitime et tout et tout, de canel.ch. Mais si, mais si, je vous jure, regardez là : http://wiki.canel.ch/index.php/Cron-apt. L’illustre inconnu Rom1 (full disclosure : Romain) a mis en référence mon article sur Cron-APT dans son wiki à lui. Et ça c’est cool ! Merci à lui.

Google Analytics : Analysez votre traffic.

Bon c’est bien tout ça mais j’ai pas répondu aux questions qui passe ici ? combien ? en cherchant quoi ? Et pour ça même si c’est triste le plus simple c’est mettre un traceur sur votre site genre google analytics (ou autre comme piwik). Dans les fait, une ligne php dans le code de votre site. A ce sujet notez dans la courbe ci dessous que j’ai eu un bug pendant quelques jour mi-septembre…

Et à quoi ça sert ? A vous espionner pour récupérer vos numéro de carte bleu et de téléphone de maman bien sur !

Améliorer le référencement avec Google Analytics
Page d’acceuil de votre console Google Analytics

Non plus sérieusement, Ca vous donnera accès à tout plein de rapport sur le comportement de vos internautes, comme

Améliorer le référencement via les keyword qui marchent
Stats de recherche ayant généré un clic vers geekeries.org
  • Le nombre de visiteurs et leurs origines géographique ;
  • les pages les plus consultées ;
  • le temps de visite moyen ;
  • le taux de rebond (utilisateur qui quitte le site après la première page vue) ;
  • le ratio « nouveaux visiteurs / visiteurs connus » ;
  • les périodes de fréquentation les plus favorable.
  • les provenance de vos internautes (recherches, liens vers votre site, URL)

Et j’en passe.

Google Search Console : qui cherche quoi ? qui trouve?

La Google Search Console vous donnera aussi tout un tas d’information très, très utiles comme les mots clés et le nombre de clic associé. Ca permet bien de savoir pour quels articles vous êtes bien référencé et sur quel thème vous pourriez insister dans l’objectif de transformer ce traffic « hasardeux » en des abonnés assidus. Je vous le donne pour le site à côté. Mais vous y trouverez aussi dans la console votre position dans les résultat de recherche pour chaque mot clés. Sachez pour finir qu’il est possible de lier les 2 consoler dans Analytics, ce qui évite de trop naviguer entre les 2 et permet d’exploiter les résultats de la Search Console dans Analytics.

Et et maintenant qu’est ce qu’on fait pour améliorer le référencement?

Suivre les tendances

Un bon moyen d’être « in » quand on fait des texte sur l’actualité : c’est de savoir aussi à quoi s’intéressent les gens. Et pour ça il y a un outil formidable qui s’appelle Google trends. Y suivre par exemple la rubrique Science/Tech parait être une bonne idée. Être capable d’avoir un article dans la journée sur ce qui parait le plus recherché dans votre secteur n’est clairement pas une mauvaise idée. Surtout sur des sujets qui pourrait manquer un peu de contenu. Autre piste regarder, les mots clés associés à certains thèmes comme : sécurité informatique. Vous pouvez enfin positionner des abonnements sur des termes de recherche pour que Trend cous garde au courant.

Adaptez vous !

Toutes les infos indiquées jusqu’ici devrait vous inciter à  :

  • Mieux choisir les thèmes de vos articles ;
  • Mieux choisir le mots clés des articles ;
  • Essayez des créer des liens vers votre site :
    • Pourquoi ne pas faire une vidéeo youtube présentant votre blog ?
    • Ou simplement un article sous forme de vidéo ?
    • Écrivez un article pour LinuxMag ou MISC, ou pour un autre blog et mettez votre blog en référence dans le champs  d’auteur.
    • Si vous avez d’autres sites, faites vous un peu de pub dessus (mais pas trop, sinon ça va se voir).
    • Si votre activité professionnelle le permet faite un deal d’une publication au boulot reprise par le site de votre boite.
  • Partagez vos articles sur les réseaux sociaux, les amis de vos amis sont vos amis.
  • Mettez en place un abonnement/flux RSS pour que les fidèles ne rate aucun article.

A ce point je pense que vous aurez compris l’objectif c’est de faire connaitre votre blog. Google ne peut pas (trop) analyser la qualité de vos billets, par contre si tout le monde parle de vous, il peut penser (à tord ou à raison) que votre contenu est plus pertinent que ceux dont personne ne parle.

Conclusion

De mon côté, même si les résultats sont rificule, je suis content :

  • Je n’ai plus de journée sans connexion.
  • Il y a un poil plus de 10% des utilisateurs qui reviennent.
  • J’ai quelques articles qui marchent très bien comme : admincount, IopsTesseract et prn en pdf.
  • Environ 250 sessions par mois et ca monte tout doucement mais surement; et surtout.
  • J’ai appris plein de truc en faisant ce blog.

Et dans les améliorer le référencement de geekeries, il faut que j’arrive à faire plus de backlink, vous proposer des abonnements : mail, RSS, réseau sociaux, mettre en place un vrai formulaire de contact, changer le serveur pour répondre plus vite aux requêtes et améliorer ma position dans les recherches.

Conclusion faites, tout ce qu’il est possible pour faire connaître votre site. Mais sans excès non plus. Et après laissez faire le temps. Continuez de publier régulièrement. Surveillez vos backlinks. Et attendez les opportunités pour (faire) parler de votre site. Et on se donne rendez vous pour les 3 ans du blog pour savoir si je fais mieux ? Et si d’ici là vous aviez envie de mettre des liens vers mon site sur le votre pour améliorer le référencement du mien, ne vous privez pas, hein…^^

Un commentaire concernant “Comprendre et améliorer le référencement (de WordPress)

  1. Une très belle analyse je pense. Effectivement, l’optimisation de votre site et de son positionnement sur les moteurs de recherche est une action indispensable à mener si vous souhaitez améliorer votre visibilité sur Internet. Vous pouvez avoir le plus beau site du monde, si personne ne le voit, ou n’y trouve d’intérêt, il n’est d’aucune utilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *